As-tu un business ou un hobby coûteux?

se lancer Apr 02, 2017

Tu as lancé un business pour découvrir que tu as un hobby coûteux à la place?

Tu n'es pas seule!

En se lançant à leur compte, nombreuses sont les personnes qui démarrent remplies d'énergie et de motivation, convaincues qu'elles vont changer le monde, qu'elles vont finalement pouvoir faire une différence notable dans la vie de leurs clients et laisser derrière elles la politique et la frustration de leur emploi précédent.

Une nouvelle formation, de l'expérience avec des clients, et l'encouragement de leur entourage... sans compter un beau site internet et des cartes de visite en main, elles se sont lancées!

Puis le semaines et les mois passent... et elles se rendent compte que c'est difficile d'être vue ou entendue par leurs prospects. ... bref... elles sont invisibles dans l'océan d'offres de leurs concurrent.es.

Et très vite elles se rendent compte qu'il ne suffit pas d'être un bon coach, thérapeute, photographe, ou consultant... il faut aussi savoir être un bon chef d'entreprise.

Qu'est-ce qui manque dans les formations professionnelles d'aujourd'hui?

Les écoles de formation professionnelle préparent leurs élèves techniquement à livrer un résultat de qualité, mais elles les préparent rarement à réussir commercialement.

Même si certaines écoles offrent quelques cours de gestion de base, voir les aident à faire un business plan, les élèves n'apprennent pas comment gérer un business, ni comment faire du marketing et de la vente.

C'est justement pour aider ces personnes que j'ai créé le programme Accélérer3.

Ce que les indépendants doivent savoir du marketing.

Quand on vend des services, c'est important de comprendre que le marketing seul ne nous amène pas de clients.

Si c'était aussi facile que de faire un peu de publicité, et avoir des fans sur notre page facebook... on serait tous des gazillionaires.

[ARTICLE EN RELATION: J’ai plus de 1’400 likes sur facebook… pourquoi je n’ai pas de clients?]

Malheureusement, c'est un peu plus compliqué que ça.

  • Le marketing ne nous apporte pas de clients... il aide simplement un prospect à devenir conscient de notre offre.
  • C'est tout ce que nous faisons du moment où il découvre notre offre... jusqu'au moment où il achète qui nous amène des clients.
  • Et pourtant, de nombreux indépendants ne font que de la publicité et prient pour que le reste se passe tout seul.

Donc, la première chose à savoir, c'est qu'un client n'est pas du tout intéressé par ce que nous faisons... mais par les résultats que nous pouvons lui apporter.

Ils cherchent à entrer dans une relation professionnelle avec un objectif bien précis en tête.

C'est pourquoi nous voulons centrer notre marketing autour de notre client (et non autour de notre produit) ce qui va lui permettre de comprendre pourquoi nous sommes la bonne personne pour le servir et atteindre le résultat qu'il cherche.

Positionner notre marketing de manière authentique pour nous démarquer de la concurrence va également lui permettre de mieux nous connaître et vouloir travailler avec nous. Car c'est seulement quand un client comprends comment tu peux l'aider et à suffisamment confiance qu'il voudra travailler avec toi! 

S'organiser et adopter un état d'esprit d'entrepreneur

Si tu es comme la plupart des personnes qui démarrent, tu adores apprendre et tu vas de cours en cours, et de système en système.

Normal... c'est super cool d'apprendre des nouvelles choses et ça nous rassure qu'on n'est pas un imposteur!

Mais si tu veux plus de clients, c’est important de passer à l'action... et d’adopter un état d’esprit d’entrepreneur. Un élément vital de la réussite est de mettre en place un système de planification pour focaliser ton énergie sur les activités qui génèrent du revenu.

Si tu veux vraiment gagner ta vie, la première chose à faire c'est mettre en place un plan d'action pour trouver des clients... et de t'y tenir.

Je recommande de faire un plan d'action sur 3 mois (car qui sait vraiment ce qui va se passer après ça) et de te focaliser sur le revenu.

Comment transformer notre hobby coûteux en business?

En résumé, si tu t’es retrouvé avec un hobby coûteux au lieu d’un business, les trois étapes à faire pour reprendre le cap sont:

  1. Adopter un état d'esprit d'entrepreneur et te focaliser sur la création de revenu en priorité
  2. Utiliser des méthodes de marketing authentique centré client pour attirer tes clients et vendre sans "te vendre"
  3. Créer un plan d'action court sur 90 jours et faire le point tous les trois mois

les 3 raisons principales d'échec 

Envie de connaitre les trois raisons principales d'échec et comment y remédier? Inscris-toi ci-dessous pour recevoir notre série d'emails sur trois jours avec trucs et astuces pour accélérer ta réussite.